En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

St Pee

Aquapôle INRA

Inra Bordeaux-Aquitaine
Quartier Ibarron
64310 Saint-Pée-sur-Nivelle
FRANCE

tél : +33 (0) 5 59 51 59 51
fax : +33 (0) 5 59 54 51 52

Jérôme Roy

Jérôme Roy
Régulation du comportement alimentaire

Coordonnées | Cursus et formation | Thèmatiques | Publications

Coordonnées

UMR1419 NuMéA (Nutrition, Métabolisme, Aquaculture)
Quartier Ibarron
64310 St Pée-sur-Nivelle, France
Tel : +33 (0)5 59 51 59 65
Fax: +33 (0)5 59 54 51 52
Courriel : jerome.roy@inra.fr
Research gate profil: https://www.researchgate.net/profile/Jerome_Roy4

Cursus et formation

•    2018-present: Chargé de recherches, INRA, UMR 1419 NuMéA, France.
•    2016-2018: Post-doctorat, CRCHUM, Montréal, Canada. Financement : FRM (France), FRSQ (Canada).
•    2016 : Attaché temporaire d’enseignement et de recherche, UMR INSERM 1046 CNRS 9214, & Université de Montpellier, France.
•    2015: Doctorat de Sciences, UMR INSERM1046 CNRS9214, & Université de Montpellier, France. Evaluation des propriétés antiarythmiques des dérivés oxygénés des acides gras polyinsaturés à longue chaine.
•    2012: Master 2 Biologie, Physiologie, Pathologie, Moléculaire et Cellulaires, Université de Poitiers, France.
•    2010: Licence Physiologie animale et Neuroscience, Université de Poitiers, France.

Thématiques de recherche

Afin de préserver les ressources marines et permettre le développement durable de l’aquaculture, la tendance est depuis quelques années maintenant, au remplacement de la farine et de l’huile de poisson (riche en AGPI n-3), par des matières premières végétales plus disponibles, moins onéreuses mais totalement dépourvues d’EPA et de DHA. Ainsi, on observe depuis une dizaine d’année, une forte diminution de la teneur en EPA et DHA dans la chair de poisson. La valeur santé des poissons risque donc d’être fortement compromise si la farine et l’huile de poisson disparaissent totalement de l’alimentation des poissons d’élevage. La substitution totale des matières premières marines par des végétaux pose également un autre problème. Dès les premiers repas, elle entraine une baisse des performances de croissance des poissons, liée notamment à une diminution de la prise alimentaire et de l’efficacité alimentaire dont les mécanismes physiologiques et cellulaires sous-jacents restent encore à élucider.

L’hypothèse de mes travaux de recherche repose sur le fait que les altérations de survie et de croissance couramment observées chez la truite arc-en-ciel nourrie avec un régime 100% végétal dès le premier repas seraient en partie dues à l’absence de certains lipides dans ces régimes et plus particulièrement à l’absence d’AGPI n-3. Ceci entrainerait des altérations du comportement alimentaire impliquant des mécanismes moléculaires au niveau des systèmes centraux qui régulent la prise alimentaire chez le poisson : le système nerveux central et le système lingual.

Le projet de recherche que je mets en place au sein de l’UMR NuMéA a donc pour but de comprendre les mécanismes de régulation de la prise alimentaire chez les poissons d’élevage en lien avec les AGPI n-3.

Les expérimentations du projet de recherche seront réalisés grâce aux installations expérimentales de l’unité comme les sites de pisciculture expérimentale ou la salle de comportement alimentaire contenant le système d’alimentation à la demande et d’enregistrement automatique de la quantité d’aliment distribuée (self-feeder). Il alors s’agira d’étudier la physiologie nutritionnelle (préférence, croissance, performance et survie) et de caractériser les mécanismes au niveau du système nerveux central (inflammation, mort cellulaire, stress oxydatif, neurogenèse, neuropeptide) et du système lingual (récepteurs du gras, secrétions d’hormones et de neuropeptide) à l’origine des comportements alimentaires observés. Les études du projet de recherche feront appel entre autres à des analyses biochimiques (test ELISA : cortisol plasmatique et marqueurs inflammatoires types interleukines plasmatique), des analyses lipidiques (incorporation cérébrale et corporelle des lipides totaux par chromatographie en phase gazeuse au sein de l’unité), et des analyses de biologie moléculaire (étude d’expression de gènes de l’inflammation, des voies du stress animal, de la voie du cortisol, du stress oxydant, de la mort cellulaire, de la neurogenèse et neuropeptide, ou encore des récepteurs du gras au niveau lingual par PCR). Enfin, des analyses lipidiques plus ciblées seront réalisées permettant de caractériser les acides gras ou leurs dérivés oxydés responsables des effets observés (acides gras, produits d’oxydations enzymatiques et non-enzymatiques des acides gras testés).

Grâce à une première expérimentation, nous avons mis en évidence une préférence alimentaire de la truite pour les aliments riches en EPA et DHA. Cette expérimentation conforte l’hypothèse initiale et ouvre des perspectives intéressantes pour l’étude des mécanismes de régulation de la prise alimentaire associés à cette préférence alimentaire.

Sélection de Publications

•    Roy, J., Mercier, Y., Tonnet, L., Burel, C., Lanuque, A., Surget, A., Larroquet, L., Corraze, G., Terrier, F., Panserat, S., Skiba, S. (2019). Rainbow trout prefer diets rich in omega-3 long chain 6 polyunsaturated fatty acids DHA and EPA. Physiology and behavior, in press.