En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Bordeaux Sciences Agro

UMR 1065 Santé et Agroécologie du Vignoble

Post doctorat en écologie comportementale

le poste est pourvu, voir le projet présenté par Célia Bordier

Post doctorat 2019
Proposé par Denis Thiéry, dans le cadre du projet européen Positive, candidature avant le 21 février 2019

Titre

Comportement de défense et personnalité des abeilles domestiques, Apis mellifera, en réponse à la pression de prédation exercée par le frelon asiatique à pattes jaunes, Vespa velutina.

Résumé du projet

Introduits depuis une quinzaine d’année maintenant, le frelon asiatique à pattes jaunes, Vespa velutina, ne cesse d’étendre son aire de distribution en Europe. Ce prédateur invasif est notamment connu pour exercer une pression de prédation importante sur les colonies d’abeilles domestiques, Apis mellifera. Dans les zones de fortes densités de frelons, jusqu’à une vingtaine d’individus chassent à l’entrée des ruches d’abeilles. Alors que son comportement de chasse commence à être bien connu, certains points restent en suspens quant au choix des proies et des ruches. En effet, la distribution des chasseuses sur les ruchers n’est pas homogène et ne semble pas corrélée à la force des colonies.

Notre hypothèse est que cette distribution des prédateurs est liée au comportement des colonies d’abeilles, certaines étant probablement plus efficace dans leur défense. Les colonies d’abeilles se comportant comme un superorganisme, leurs traits de personnalité sont particulièrement variables entre colonies. Des traits liés à la défense (témérité, activité, agressivité) sont donc intéressants à quantifier tout comme la capacité des colonies à recruter des défenseuses en cas d’attaque ainsi que le compromis défense de la colonie et capacité à maintenir l’approvisionnement général de la ruche tout au long de la période de prédation du frelon (de juillet à fin novembre).

L’intérêt de ces travaux se situe à plusieurs niveaux. Ils permettront de mieux comprendre la façon dont les frelons ajustent leur comportement de prédation à des proies plus ou moins défensives, ce qui d’un point de vue fondamental ouvre également des perspectives d’ordre cognitif chez un groupe taxonomique faiblement étudié dans ce domaine. D’un point de vue appliqué, identifier l’origine de la disparité de pression de prédation est un moyen de trouver les leviers permettant potentiellement de réduire l’impact de cette invasion biologique sur une filière déjà particulièrement touchée par d’autres
problèmes (pesticides, maladies, etc.). En effet, les comportements de défense des abeilles ont une base génétique ce qui signifie des lignées différentes peuvent avoir un niveau de défense différent. Nous espérons que ces travaux puissent fournir des données permettant d’envisager d’orienter la sélection du cheptel apicole, une des voies possibles pour limiter l’impact de ce prédateur invasif.

Profil recherché

Jeune chercheur titulaire d’un doctorat en biologie/écologie orienté vers l’écologie comportementale, maitrisant bien les analyses statistiques notamment les modèles à effets mixtes. Une expérience avec les insectes sociaux (de préférence abeilles/guêpes/frelons) est souhaitable.

Travail en interaction avec les apiculteurs, déplacements dans le Sud-Ouest de la France, permis B obligatoire.

Pratique courante du français et de l’anglais. Capacité à publier dans des journaux scientifiques à comité de lecture (au moins deux articles). Les candidats ayant effectué plus de cinq ans de contrat post-doctoral ne seront pas admis.

Localisation et encadrement

  • UMR SAVE, centre INRA Bordeaux (33882 Villenave d’Ornon)
  • Encadrement : Denis Thiéry (DR INRA, UMR 1065 SAVE) et Karine Monceau (MC Université de La Rochelle, UMR 7372, Centre d’Etudes Biologiques de Chizé)

Contrat post doctoral et salaire

Durée de 16 mois, recrutement prévu en mai 2019 (employeur INRA). Niveau de salaire en fonction du niveau de qualification post doctoral (entre 2300 à 2512 € brut/mois)

Candidature