En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Bordeaux Sciences Agro

UMR 1065 Santé et Agroécologie du Vignoble

Marie Konan

Marie Konan
Doctorante, INRAE - Bordeaux sciences agro

Compétitivité des entreprises/ Dépérissement du vignoble

Mail: marie.konan@inrae.fr

Titre de la thèse

Compétitivité des entreprises et dépérissement du vignoble

  • Directeur : Pr Jean-Marie CARDEBAT (Université de Bordeaux, Larefi)
  • Co-encadrement : Adeline ALONSO UGAGLIA (Bordeaux Sciences Agro, UMR INRA SAVE)
  • École Doctorale : Entreprise, Économie, Société (ED 42) Université de Bordeaux
  • Financement : projet DECIDEP (Ministère de l’agriculture, FranceAgriMer et CNIV) et le projet COMPET (Région Nouvelle-Aquitaine)
  • Période: 2020-2022

Résumé du projet

La thèse se focalisera sur l’impact économique du dépérissement pour les entreprises viticoles. Depuis plus de dix ans, on observe l’érosion des rendements et une augmentation très importante de la mortalité des vignes qui fragilise la productivité du vignoble français. Dans un contexte économique plutôt difficile, la perte de rendement impacte donc directement le profit des entreprises de la filière viticole et leur positionnement sur le marché du vin. En se basant sur les travaux en économie agricole, la thèse aura pour objectif d’analyser l’impact du dépérissement sur la compétitivité des entreprises viticoles dans différents contextes de production et dans le temps long à travers plusieurs volets :

  • le développement d’un modèle de simulation bioéconomique pour évaluer l’impact du dépérissement sur la rentabilité en fonction de différents scenarios. L’objectif sera de mettre en évidence les seuils économiques à partir desquels il est plus intéressant pour les viticulteurs de changer leur modèle de management du vignoble afin de limiter leurs pertes et d’assurer la compétitivité de leurs entreprises (Ugaglia et al., 2019). Le modèle prendra en compte la sévérité du dépérissement et les pertes de rendement cumulées en fonction des situations ; différentes stratégies de management du vignoble, leur coût et leur impact sur le dépérissement (quantité, qualité) ; le niveau de valorisation des produits et les effets des variations de l’offre sur la valorisation du vin. Le modèle pourra notamment s’inspirer des travaux en économie agricole portant sur les maladies de la vigne (Baumgartner et al., 2019 ; Hillis et al., 2017 ; Kaplan et al., 2016) ou le dépérissement des forêts ;
  • la détermination de l’impact des baisses de rendement sur la formation des prix du vin à l’échelle des marchés grâce à un modèle offre/demande permettant de calculer les élasticités-prix de l’offre et de la demande, ainsi que les élasticités-prix croisées (Livat et al., 2019). Le travail pourra s’appuyer sur la littérature décrivant le fonctionnement du marché du vin (Anderson et al., 2003 ; Morrison et Rabellotti, 2017) et sur les travaux de Fogarty (2010) et Nerlove (1995) en économie du vin pour analyser les élasticités-prix ;
  • l’analyse du lien entre contexte socio-économique des entreprises et dépérissement dans les entreprises de production de 5 bassins viticoles français via une analyse économétrique de la base de données de l’Enquête Nationale Dépérissement FranceAgriMer/CNIV (2018).