En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Bordeaux Sciences Agro

UMR 1065 Santé et Agroécologie du Vignoble

Les media parlent de SAVE

SAVE et les media
Les recherches de SAVE sont mises en avant dans la presse et sur les media
reussir vigne

28 septembre 2020

Lutter contre le mildiou par confusion sexuelle ? Un groupe de chercheurs français vient de faire une découverte importante sur les gènes du déterminisme sexuel du mildiou, ce qui laisse imaginer des moyens de lutte complètement novateurs.

wine-spectator

25 septembre 2020

Sex and Garlic: New Weapons Against the Most Notorious Vineyard Diseases? A Champagne vine expert and a Bordeaux lab have developed potential keys to winning winemakers' eternal war with powdery and downy mildews

vitisphere2

23 septembre 2020

L'Observatoire des cépages résistants dévoile des chiffres encourageants. En 2019, les cépages résistants ont fait leurs preuves contre le mildiou et l’oïdium sur 87 parcelles. La moitié des viticulteurs chez qui ils sont plantés ont réalisé moins de deux traitements. Sur un tiers des parcelles, cela a permis au black-rot de faire une petite poussée.

union-abonnes

24 aout 2020

Une avancée scientifique très intéressante autour du mildiou, bien connu en Champagne. Une étude française permet de donner des pistes pour lutter contre le champignon.

reference-agro

23 aout 2020

Mildiou, « la reproduction sexuée est une piste pour des alternatives aux pesticides ». Pour François Delmotte, directeur de recherche à l’Inrae de Bordeaux, la reproduction sexuée du mildiou de la vigne est encore peu connue. Pourtant, sa perturbation pourrait permettre de réduire la présence du bioagresseur dans les parcelles. L’Inrae et l’Université de Paris-Saclay viennent de faire une découverte inédite en la matière.

RTS-CH

18 aout 2020

Un pas de plus dans la compréhension du mildiou. Des chercheurs français ont identifié un groupe de gènes responsable de la reproduction sexuée du mildiou. Cette avancée pourrait ouvrir une voie dans la lutte contre ce fléau de la vigne. Interview de François Delmotte sur la Radio Télévision Suisse

reussir vigne

14 aout 2020

La vigne au cœur d’une collaboration entre l’Inrae et l’université de Californie. Le projet Santé de la vigne issu de la collaboration INRAE-UC Davis va principalement porter sur l'étude des interactions entre la sécheresse et l'esca.

vitisphere2

6 aout 2020

Des chercheurs percent les secrets du phylloxéra. Des échantillonnages en Europe et aux Etats-Unis ont permis à l’Inrae d’en apprendre davantage sur l’origine et le parcours du puceron lors de son invasion au 19ème siècle.

you wine mag

5 aout 2020

Ricerca, malattie della vite: Fillossera: la genomica fa luce sulla storia dell'invasione dei vigneti francesi e rivela una nuova famiglia di geni. Grazie alla genomica, svelati i segreti della fillossera. I risultati di uno studio dell'INRAE ​​fanno luce sulla storia dell'invasione dei vigneti francesi e rivela una nuova famiglia di geni. La ricerca pubblicata su BMC Biology.

civilta del bere

30 juillet 2020

Scoperta la sequenza del genoma della fillossera. Il terribile parassita che a fine Ottocento sconvolse la viticoltura europea è ancora oggi oggetto di studio. Scoprire la sequenza del genoma della fillossera rappresenta un passo avanti importante nella lotta all’insetto.

drink business

27 juillet 2020

Researchers decipher phylloxera genome. A study has revealed the genome sequence for phylloxera and records how the aphid-like insect, which caused widespread devastation in vineyards in the 19th century, spread from the US to Europe and further afield.

mon viti

23 juillet 2020

L’Inrae perce certains secrets du phylloxéra. Afin de mieux comprendre l’invasion du vignoble français par le phylloxéra, les chercheurs d’INRAE ont coordonné un consortium international pour le séquençage et l’annotation du génome de l’insecte cousin des pucerons, qui a dévasté le vignoble français au 19e siècle.

vitisphere2

8 juillet 2020

Un partenariat franco-américain contre le dépérissement de la vigne. INRAE et l’Université de Davis en Californie se lancent dans un projet commun de recherches sur le lien entre la sécheresse et l’esca.

vitisphere2

7 juillet 2020

Une application pour faciliter les prospections flavescence dorée. Le BIVB a décidé de tester l'application développée par INRAE, « DiagnoPlant Vigne », pour aider les vignerons bourguignons dans leur prospection des symptômes liés à la flavescence dorée.

the economist

4 juillet 2020

Phylloxera. A pest’s genome reveals its past. And shines light on how to deal with it in future. Présentation des recherche de F. Delmotte et de ses collaborateurs.

vitisphere2

26 juin 2020

Un outil pour se passer de la lutte chimique contre les tordeuses de la grappe. Interview de D. Thiéry dans le cadre de la mise en place du projet Parade.

INRAE 150px

15 mai 2020

Tactiques anti-tiques. Ce dossier rassemble quelques résultats marquants obtenus à INRAE sur ces acariens qui sont présents partout dans le monde, avec notamment Mise en place d’une application, Signalement Tique pour le recensement des piqûres de tiques et développée par SAVE sur le portail e-phytia (voir aussi le dossier de presse).

reussir vigne

14 avril 2020

Botrytis : miser sur la fin de campagne. Ce pathogène est difficile à combattre sereinement lorsque l'on utilise des produits de biocontrôle (Interview de Marc Fermaud).

INRAE 150px

24 février 2020

AGIIR contre les insectes invasifs, une « Appli » de science participative. Face aux menaces agronomiques, écologiques ou de santé publique que représentent les insectes invasifs, INRAE a développé AGIIR, une application mobile qui permet de les identifier, de mieux les connaître, de signaler voire de gérer leur présence. Elle s'inscrit dans une opération de sciences participatives qui mobilise les citoyens pour surveiller le territoire et participer à la détection d'insectes invasifs.

abeilles et fleurs

février 2020 (hors série)

Mieux lutter contre le frelon asiatique. Interview de D. Thiéry. Abeille et fleurs lui a posé quelques questions sur les dernières connaissances scientifiques sur le frelon asiatique et les moyens de faire face à cette espèce invasive.

ouest france

18 février 2020

Compter les insectes ravageurs avec son smartphone. La surveillance des nuisibles est le préalable à la protection raisonnée des cultures. Une nouvelle application remplit désormais cette mission. Si la société Koppert développe cette application, elle rappelle qu'elle a développé avec l'UMR SAVE, l'appli Diagnoplant-Biocontrol sur e-phytia.

mon viti

8 janvier 2020

ResIntBio et Oscar : la résistance variétale en chiffres. Avec le projet ResIntBio puis le dispositif Oscar, le suivi des nouvelles variétés résistantes au mildiou et à l’oïdium permet de chiffrer la réduction de phyto, en comparaison de systèmes bas intrants, bio ou conventionnels.

union girondine3

janvier 2020, n°1172

Quels liens entre l'environnement paysager de la vigne et la régulation des ravageurs. Résumé de l'article paru dans Innovation Agronomique (lire l'article), sur le projet Biocontrol présenté lors du Colloque Casdar 2018, par A Rusch, L Delbac et D Thiéry.

la vigne

décembre 2019, n°325

Le curetage, c’est efficace. Esca Un nouvel essai réalisé par l’ISVV de Bordeaux confirme que le curetage des ceps est efficace pour lutter contre cette maladie du bois. Interview de P. Lecomte (lire l'article)

Var-Matin (logo)

29 novembre 2019

Face aux maladies et à la sécheresse, ces cépages font de la résistance. C’est la solution à laquelle pensent de plus en plus de viticulteurs français. Planter des cépages anciens, étrangers ou issus de la recherche pour limiter ainsi les traitements phytosanitaires et résister face aux changements climatiques.

reussir vigne

7 octobre 2019

La génomique pour révéler un microbiote protecteur contre le mildiou de la vigne. Présentation du projet BCMicrobiome, auquel participent des chercheurs de l'UMR SAVE.

oiv news

17 juillet 2019

Les Prix et les Mentions Spéciales de l’OIV 2019 dévoilés : Le 17 juillet à Genève, le Jury International de l’OIV a attribué 11 Prix et 9 Mentions spéciales parmi 51 ouvrages en compétition et 15 pays représentés. L'ouvrage coordonné par Alonso Ugaglia A, Cardebat JM, Corsi A (2019) The Palgrave Handbook of Wine Industry Economics a été récompensé dans la catégorie Economie.

vignoble charente

juin 2019

Outil moléculaire pour quantifier le parasitisme naturel des tordeuses dans les vignobles aquitains. Présentation du projet pour détecter spécifiquement et précocement quatre espèces de parasitoïdes de larves d’eudémis, cochylis ou pyrale de la vigne, sur le site d'information des viticulteurs de Charentes-Cognac.

vinexpo2019

14 mai 2019

P. Rey (UMR SAVE) et J. Gerbore (Biovitis) interviennent lors de la conférence "Biocontrôle des maladies du bois dans le cadre d’une protection agroécologique au vignoble" (programme) (voir l'info sur le site de vinexpo)

mon viti

19 avril 2019

Les symptômes de l’esca sont liés à des « bouchons » dans les vaisseaux des feuilles. Une équipe de l’Inra de Bordeaux vient de lever un coin du voile sur l’origine des symptômes de l’esca par l’intermédiaire du projet Physiopath.

Pleinchamp (logo)

19 avril 2019

Deux ans et toujours résistants. Pour la deuxième année consécutive, l’Observatoire national du déploiement des cépages résistants (OsCaR) fait état d’une réduction des IFT fongicides de 90 % par rapport à la référence 2016.

reussir vigne

9 avril 2019

Pas de décrochage pour les variétés résistantes. L’exceptionnelle pression mildiou de la campagne 2018 a été un test grandeur nature pour vérifier la résistance des variétés conçues pour résister partiellement ou totalement au mildiou.

Journal_Sud_Ouest

9 avril 2019

Le frelon asiatique sort de sa boite. Identifié en 2004 dans le Lot-et-Garonne, le frelon asiatique y complique la vie des apiculteurs. À Caudecoste, aux portes d’Agen, une lutte incessante redémarre chaque printemps. Interview de Denis Thiéry.

vitisphere2

9 avril 2019

Premier bilan positif pour Oscar . L'observatoire des cépages résistants (Oscar) compte aujourd'hui 69 parcelles sur 35 sites. Dans ce réseau l'IFT fongicide a baissé de 90 %.

vitisphere2

1 avril 2019

Chrysopes, des auxiliaires qui aiment les haies. Les chrysopes sont d’autant plus présentes dans les vignes que celles-ci sont entourées de haies, de forêts ou de prairies. Présentation des travaux du GT Biodiversité de l'UMR SAVE.

j-toulousain

14 mars 2019

e-phytia : une plateforme pour faire le portrait robot des nuisibles. Le portail internet e-phytia, développée par l'Inra, héberge plusieurs applications dédiées à la santé des plantes et propose un grand nombre de ressources sur les pratiques de biocontrôle.

CNIV logo

février 2019, HS 16

Projet Physiopath : des avancées sur l’origine des symptômes foliaires des maladies du bois. Présentation des résultats par Chloé Delmas, responsable du projet Physiopath (voir aussi).

Journal_Sud_Ouest

15 février 2019

Les punaises diaboliques s’installent dans le Sud-Ouest. Sur la plateforme de signalement qu’il a mis en place, l’Inra a enregistré 1694 messages pour la période septembre 2018 – janvier 2019.

BFM-TV

8 février 2019

Le retour de la punaise diabolique, un fléau pour les fruits et légumes. Une analyse du risque phytosanitaire a conclu qu’il s’agissait d’un insecte qui potentiellement pouvait infliger de lourdes pertes à de nombreuses productions agricoles parmi les plus importantes pour la France (arboriculture, viticulture, maraichage), alerte l’INRA.

france-info

30 janvier 2019

C'est le pesticide quasi incontournable en agriculture bio : faut-il se méfier de la bouillie bordelaise et du cuivre qu'elle contient ? Citant les craintes liées à l'accumulation du cuivre dans le sol, l'Union européenne a réduit fin novembre les doses autorisées. Au grand dam de certains producteurs bio, notamment dans le vin, qui disent ne pas pouvoir s'en passer. Interview de D. Thiéry

reussir vigne

18 janvier 2019

Une meilleure connaissance des invasifs grâce à InvaProtect. La recherche sur les ravageurs émergents a fait un bond en avant, à la faveur d’une collaboration européenne. Quelques solutions sont à tirer des enseignements comme la prophylaxie contre Drosophila suzukii.

oiv news

2 janvier 2019

The new OIV collective expertise report “Functional biodiversity in the vineyard” presents an overview about functional biodiversity in vineyards. Citation des travaux des groupes thématiques Biodiversité et Dépérissement de l'UMR SAVE.

reussir vigne

28 novembre 2018

Comment bien accueillir les chauves-souris au vignoble ? Certaines chauves-souris sont de redoutables prédateurs de vers de la grappe. Dans le cadre du projet Bat Viti, l’analyse ADN des déjections de chauves-souris a permis d’identifier deux espèces qui consommaient de l’eudémis.

reussir vigne

14 novembre 2018

Attention, restez vigilants face au phylloxéra de la vigne. L’Inra de Bordeaux, qui a repris les recherches sur ce ravageur en 2013, constate l’apparition de plus en plus fréquente de formes gallicoles sur Vitis vinifera, pourtant très peu sensible à l’expression sur feuilles. Interview de D. Papura.

PNDV vignette2

7 novembre 2018

Physiopath : le dépérissement traqué dans les vaisseaux de la vigne. Article du webzine du PNDV sur les travaux réalisés à l'UMR SAVE.

phytoma3

novembre 2018, n°178

Dossier vigne - Les cépages résistants en observation par M. Decoin, d’après S. Guimier et A.-S. Miclot
Sur le métier : Laurent Delière veille à la durabilité des cépages résistants, par C. Urvoy

20minutes

13 novembre 2018

Montpellier: Des vignes résistantes au mildiou et à la sécheresse testées à grande échelle. Alors que la récolte a été relativement faible en Languedoc, marquée par une forte contamination au mildiou des vignes sous traitement biologique, la profession teste des cépages résistants sur plusieurs territoires et appellations.

france bleue

16 octobre 2018

Invaprotect : Insectes ravageurs dans les vignes et vergers, les chercheurs français, allemands et suisses unissent leurs forces. Les résultats définitifs de ces recherches seront dévoilés lors d'un colloque le 8 novembre à Bad Krozingen en Allemagne.

Science

11 octobre 2018

France’s decade-old effort to slash pesticide use failed. Will a new attempt succeed? Vive la resistant vines! After decades of work, French plant breeders are testing grapes with more durable resistance to mildew. “It is a major breakthrough” says Francois Delmotte.

les echos

10 septembre 2018

Trois menaces pour les vignes à l'horizon 2050. Dépérissement de la vigne, changement climatique, pesticides à réduire... Pour les trente prochaines années le vignoble revient au centre de toutes les attentions. Interview de Chloé Delmas

france-info

27 aout 2018

L'agriculture bio est-elle plus performante que l'agriculture conventionnelle ? Selon un rapport de l'Inra, l'institut de la recherche agronomique, cultiver en bio serait plus efficace que les pesticides pour combattre les maladies des végétaux. France 3 a voulu vérifier ce constat (video).

mon viti

24 aout 2018

Inra : Le bio favorise la maîtrise des bioagresseurs. Selon des chercheurs de l’Inra de Rennes, l’agriculture biologique (AB) stimule les processus naturels responsables de la régulation des bioagresseurs. Pour arriver à cette conclusion, ils ont comparé dans 43 études  le potentiel de contrôle biologique et dans 143 autres, les niveaux d'infestations pour les grands types de bioagresseurs.

figaro economie

21 aout 2018

L'agriculture biologique aussi efficace que les pesticides ? Des chercheurs de l'Inra montrent dans une enquête que l'agriculture biologique est aussi résistante aux bioagresseurs que l'agriculture conventionnelle, pour laquelle il est fait usage de pesticides (video).

ladepeche

20 aout 2018

Agriculture : cultiver en bio serait aussi rentable qu'avec des pesticides selon l'Inra. Produire bio c’est produire moins ? « Faux » selon l’Inra (Institut national de la recherche agrochimique).

monde-biodiversite

20 aout 2018

En agriculture, le bio est plus performant face aux attaques d’agents pathogènes. Le recours aux pesticides de synthèse pourrait être réduit sans dommages pour les cultures, selon une étude associant l’Institut national de la recherche agronomique.

la croix

20 aout 2018

L’agriculture biologique serait aussi efficace que les pesticides. Voilà un travail qui va sans doute bouleverser une idée reçue en matière d’agriculture. Des agronomes de l’Inra des universités de Bordeaux, Rennes et Angers, ont, dans le cadre d’un consortium international, ré-analysé pas moins de 177 publications scientifiques mesurant l’impact des pratiques de l’agriculture biologique sur la stimulation de la régulation naturelle.

drinks business

20 aout 2018

Vineyards in the Dordogne invest in bats to protect crops. A study, commissioned by CIVB and carried out by the region’s animal and bird protection league (LPO Aquitaine), with the National Institute for Agricultural Research (INRA), found that bats could be used to help control the grapevine moth in vineyards.

vitisphere2

16 aout 2018

L’effet biostimulant de la bio sur les auxiliaires. Une méta-analyse a étudié les performances environnementales de l’agriculture biologique sur de nombreuses cultures, dont la vigne.

france agricole

16 aout 2018

L’agriculture bio favorise la régulation des bioagresseurs. Une étude publiée le 16 juillet par l’Inra suggère que les pratiques de l’agriculture biologique stimulent les processus naturels responsables de la régulation des bioagresseurs.

actu environnement

18 juillet 2018

L'agriculture biologique favoriserait la régulation naturelle et la maîtrise des bioagresseurs. Des chercheurs de l'Institut national de recherche agronomique (Inra) et de l'Université de Rennes 1 mettent en évidence, dans une étude publiée le 16 juillet dans la revue Nature Sustainability, que l'agriculture biologique  (AB) favorise la régulation naturelle des bioagresseurs - pathogènes, ravageurs et plantes adventices. L'étude s'est basée sur une analyse de la culture scientifique existante.

logo INRA

18 juillet 2018

L’agriculture biologique favorise la régulation des bioagresseurs. Communiqué de presse de l'INRA sur les travaux de Adrien Rusch et Lucile Muneret.

france tv2

18 juillet 2018

Interview de Pascal Lecomte au journal de 13h (à 20mn30) dans un point d'actualité sur les maladies du bois.

logo INRA

13 juillet 2018

Traquer le retour au nid des frelons asiatiques : une piste prometteuse pour la lutte contre ces dangereux prédateurs d’abeilles. Communiqué de presse de l'INRA sur les travaux de Denis Thiéry et Juliette Poidatz

youtube

12 juillet 2018

Frelon asiatique - La télémétrie, outil stratégique de lutte et d'élimination. L’enjeu est aujourd’hui d’essayer de contrôler les niveaux de population du frelon pour diminuer la pression qu’il exerce sur les colonies d’abeilles.

logo INRA

11 juillet 2018

Les conquêtes de l’Inra pour le biocontrôle : dans ce dossier de presse, les travaux de l'UMR SAVE sur le biocontrôle sont présentés, chapitre "Les vignobles sous bonne garde".

phytoma3

juin-juillet 2018 numéro spécial

VegDiag, RMT Diagnostic en santé des végétaux. L'application sur e-phytia.

phytoma3

juin-juillet 2018

La science participative traque le papillon palmivore. Parmi les initiatives pour la gestion des organismes invasifs figure l'application AGIIR, créée par l'INRA. Présentation de son utilisation contre Paysandisia archon.

le monde

20 juin 2018

Un pied de vigne sur dix malade, le vignoble français menacé de dépérir. Le manque à gagner pour le secteur pourrait atteindre jusqu’à 1 milliard d’euros chaque année, soit quasiment 10 % du montant global.

union girondine3

juin 2018

Rencontres Viticoles d'Aquitaine (RVA) - Construire la viticulture durable de demain. Recension des interventions de A. Rusch et L. Delière lors des 5ème RVA organisées par Vinopôle-Bordeaux Aquitaine.

RVI

mai-juin 2018

Des vignes résistantes pour un vignoble plus vertueux. Interview de L. Delière

logo INRA

23 mai 2018

Tiques, maladie de Lyme et autres maladies à tiques - Dossier de presse de l'INRA, présentant l'application smartphone S-Tiques développée par l'UMR SAVE.

revue oenologue

avril 2018

Les cépages résistants au banc d’essai d’un vignoble durable. Interview de L. Delière

site LPO

27 mars 2018

Les chauves-souris : une alternative aux pesticides dans les vignes ?  En 2017, le CIVB a financé une étude coordonnée par la LPO Aquitaine, en collaboration avec Eliomys et l’INRA (équipe Santé et Agroécologie du Vignoble). La présence d’ADN des tordeuses de la vigne a été mise en évidence dans une grande partie des guanos de chauves-souris issues des milieux viticoles.

rustica

mars 2018

Le piégeage efficace des insectes sociaux volants est compliqué. Interview de D. Thiéry dans le blog de la revue (pdf)

reussir vigne

mars 2018, n°240

Drosophila suzukii, un risque toujours latent. Interview de Fellous S, Delbac L, Herrbach E, Rusch A et Thiery D

vinopole

31 janvier 2018

Rencontres viticoles d'Aquitaine, 5ème édition : video des interventions de A. Rusch et L. Delière

PNDV vignette2

8 janvier 2018

VigiCA, une application mobile au service de la surveillance de la flavescence dorée. Présentation de l'application mobile développée par e-phytia à l'UMR SAVE.

vitisphere2

28 décembre 2017

Outre le gel, quel a été l'autre fléau de l'année pour les viticulteurs ? interview de Pascal Lecomte

rustica

décembre 2017

La lutte scientifique contre le frelon asiatique se renforce, interview de Denis Thiéry dans le blog du journal

mon viti

21 septembre 2017

Projet Physiopath, les vaisseaux de la vigne aux rayons X. Interview de C. Delmas

la vigne

septembre 2017 (n°300)

Maladie du bois. La recherche avance. Interview de Waite H, Yobrégat O, Lardier JP, Rey P, Haidar R.

vitisphere2

31 juillet 2017

Maladies du bois : Une application pour déclarer les symptômes d’esca. L’INRA de Bordeaux lance une application pour que les viticulteurs puissent déclarer les parcelles atteinte d’esca. Elle va être testée dans le vignoble charentais.

aquitaine

26 juin 2017

Environnement, Viticulture : les riches leçons de la nuit de l'agro-écologie

twitter logo

22 juin 2017

François Delmotte : Dégustation cuvées @VinsdeBordeaux 100% #cepagesresistants 

twitter logo

20 juin 2017

Laurent Delière : #cepagesresistants, Anthracnose et Black-rot font leur apparition sur grappes. Rien de grave pour le moment @Inra_BdxAqui #OSCAR

twitter logo

8 juin 2017

Laurent Delière : L'equipe de l'UMR Save @Inra_BdxAqui mobilisée pour expérimentation #evolution de #plasmoparaviticola sur #cepagesresistants 

la vigne

mai 2017 (n°297)

Mildiou, cinq espèces identifiées aux Etats-Unis ! Interview de F. Delmotte

my science

18 mai 2017

Déploiement des vignes résistantes au mildiou et à l’oïdium : les interprofessions, l’IFV, les viticulteurs et l’Inra s’engagent collectivement

youtube

23 février 2017

Plan National Dépérissement du Vignoble : interviews de MF Corio-CostetCEL DelmasP Rey et P Lecomte

vitisphere2

12 janvier 2017

Cépages résistants : INRA et IFV lancent un observatoire viticole national

revue vindefrance

11 janvier 2017

Un observatoire des cépages résistants pour lutter contre des maladies de la vigne

20minutes

1 janvier 2017

Gironde: Un observatoire teste des cépages résistants aux maladies : Des parcelles plantées avec des vignes résistantes à l'oïdium et au mildiou, et qui pourraient réduire l'utilisation de pesticides, sont surveillées

gazette labo

7 décembre 2016

Lancement de la première chaire industrielle en agronomie pour lutter contre les maladies du bois de la vigne

mon viti

avril 2016 (n°415)

Identification de nouveaux candidats et modélisation. Interview de Fermaud M

la vigne

mars 2016 (n°284)

Maladie du bois. La preuve par la taille. Interview de Lecomte P et Dal F.

la vigne

novembre 2015 (n°280)

Cuivre. De nouvelles réponses à d'anciennes questions. Interview de Anatole-Monnier L et Imfeld G

vitisphere2

1 octobre 2015

Maladies du bois de la vigne : l’INRA-Bordeaux Science Agro remporte l’appel à projet Hennessy

newAGinternational

septembre/octobre 2015

Disease and pest infection detection in the field: Don’t forget your boots and your smartphone! (pdf)

universite bordeaux

juin 2015

Survivre en traitant moins : le défi de la viticulture (le magazine de l'université de Bordeaux, #3)

la vigne

février 2015 (n°272)

Quid de la microflore du bois ? Interview de Bruez E

la vigne

février 2015 (n°272)

Dossier sur l'esca : Les plants greffés en fente sont-ils moins atteints ? Comment évoluent les symptômes ? Le sécateur propage-t-il la maladie ? Interview de P. Lecomte.

Quel est l'impact des pratiques culturales ? Interview de P Lecomte et JP Goutouly