En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

UR 1264 - MYCSA : Mycologie et securite des aliments

MycSA

Mycologie & Sécurité des Aliments
INRA Bordeaux-Aquitaine
BP 81
33883 Villenave d'Ornon Cedex

Notre nouvel article sur le cycle de vie d'Agaricus subrufescens

15 janvier 2016

spore behaviours A. subrufescens
© INRA-MycSA
Les différentes catégories de spores produites par le Champignon médicinal Agaricus subrufescens ont des fonctions différentes qui peuvent être utilisées pour la sélection variétale

Le travail de Manuella Rocha de Brito, doctorante brésilienne en séjour dans notre laboratoire pendant un an est maintenant publié dans Applied Microbiology and Biotechnology:

Rocha de Brito M., Foulongne-Oriol M., Moinard M., Souza Dias E., Savoie J.M., Callac P. (2015) Spore behaviors reveal a category of mating-competent but infertile heterokaryons in the offspring of the amphithallic medicinal fungus Agaricus subrufescens. Applied Microbiology and Biotechnology 100(2), 781-796.

Résumé en Anglais

Strain breeding is much less advanced in the edible and medicinal species Agaricus
subrufescens than in Agaricus bisporus, the button mushroom. Both species have a
unifactorial system of sexual incompatibility, a mating type locus tightly linked to a
centromere, and basidia producing both homokaryotic (n) and heterokaryotic (n+n)
spores. In A. bisporus breeding is mainly based on direct selection among the
heterokaryotic offspring and on hybridization between homokaryotic offspring. The
parental heterozygozity is highly maintained in the heterokaryotic offspring due to
suppression of recombination and preferential pairing in the spores of nuclei arising
from the two second meiotic divisions; such 'non-sister nuclei' heterokaryons are fertile.
In A. subrufescens, recent studies revealed that recombination is not suppressed and
that nuclei from the same second meiotic division can also be paired in a spore that
give rise to a 'sister nuclei' heterokaryon in which the nuclei bear the same mating-type
allele. The objective of the present work was to investigate the potential function of the
different categories of spores in A. subrufescens and their possible use in a genetic
breeding program. Using eight co-dominant molecular markers, we found that half of
the offspring of the A. subrufescens strain WC837 were heterokaryotic, one quarter of
them being sister nuclei heterokaryons. These heterokaryons were infertile and
behaved like homokaryons, being even able to cross between each other. In contrast,
non-sister nuclei heterokaryons could fruit, but inconsistently due to inbreedind depression.

Potential roles of these two categories of heterokaryons in nature and
consequences for strain breeding are discussed.