En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal

UR 1264 - MYCSA : Mycologie et securite des aliments

MycSA

Mycologie & Sécurité des Aliments
INRA Bordeaux-Aquitaine
BP 81
33883 Villenave d'Ornon Cedex

Projet ANR 2021-2025 SilArchaeoBio

Stockage des grains en silos souterrains à l'époque pré-industrielle : apprendre de l'archéologie expérimentale et de la biologie

Silo souterrain pre-industriel
Un projet ANR PRCE pluridisciplinaire : Archéologie, Histoire, Biologie

Le stockage des céréales dans des silos souterrains a été pratiqué depuis le début du Néolithique jusqu'à très récemment dans certaines communautés à travers le monde. Pendant des milliers d'années, le silo souterrain a constitué un aménagement essentiel pour la vie et la survie des populations, avec un enjeu économique indéniable. Le silo souterrain et les pratiques liées à sa construction et à son utilisation constituent aujourd'hui un patrimoine matériel et immatériel menacé ou disparu.

Les données historiques, archéologiques et ethnographiques ne permettent pas d'éclairer les pratiques d'ensilage souterrain à travers les âges. Les dernières fouilles archéologiques des grandes aires d'ensilage permettent de compter les fosses, de caractériser leur forme et leur volume, de réfléchir à la chronologie et à l'organisation d'une aire d'ensilage groupée, mais pas de connaître le savoir-faire paysan et la qualité de la conservation des aliments dans les silos souterrains. Les communautés paysannes ont dû résoudre durablement les différents problèmes liés à ce mode de stockage des grains : attaques de ravageurs, humidité, échauffement des grains, alors que l'agriculture moderne utilise des silos aérés, refroidis et protégés par divers moyens chimiques, consommateurs d'énergie. Dans le projet pluridisciplinaire SilAchaeoBio, nous développons une approche d'archéologie expérimentale en recréant 13 fosses sur deux sites et en pratiquant le stockage des grains à court et long terme dans ces fosses étanches équipées d'enregistreurs des conditions climatiques intérieures. Différentes options techniques sont expérimentées et la qualité des grains est évaluée par l'acquisition de données biologiques à l'aide de méthodes d'analyse modernes. Les données recueillies fournissent des informations sur la durée de vie d'un silo et la durée du stockage souterrain garantissant les propriétés germinatives, la qualité et la sécurité alimentaire des grains stockés. Les enseignements de l'archéologie expérimentale conduisent à une nouvelle mise en lumière des analyses documentaires archéologiques, historiques, ethnologiques, agronomiques pour produire de nouvelles interprétations de l'histoire économique des communautés paysannes du nord de la Méditerranée au Moyen Âge.

Une telle conservation des grains sans recours à une source d'énergie pour la réfrigération et la ventilation et sans utilisation de pesticides, fait écho aux attentes du 21ème siècle pour des changements dans les systèmes de production agricole vers la localisation, la protection de l'environnement et la préservation de la santé humaine.  Elle peut inspirer le développement des technologies actuelles.  

En résumé, SilAchoBio établit un dialogue entre les méthodes scientifiques et les pratiques professionnelles liées à l'agriculture céréalière, en utilisant à la fois des données anciennes et des connaissances actuelles. Il s'ancre dans un contexte local (Roussillon) pour retrouver les savoirs paysans et comprendre le rôle de ces silos dans l'organisation économique et culturelle des sociétés ancestrales du bassin méditerranéen et au-delà. Ce projet pluridisciplinaire pourrait également faire émerger des solutions techniques applicables à l'agriculture durable du 21ème siècle.

Les partenaires qui mettent œuvre SilArcheoBio sont : INRAE-MycSA, Inrap Méditerranée(www.inrap.fr), UMR 5554 ISEM (https://isem-evolution.fr/), SARL ACTER

Ce projet de recherche fait suite à des travaux préliminaires conduits par les partenaires : https://www.inrae.fr/actualites/experimentation-croisee-sciences-entre-archeologie-agronomie