En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

UR 1264 - MYCSA : Mycologie et securite des aliments

MycSA

Mycologie & Sécurité des Aliments
INRA Bordeaux-Aquitaine
BP 81
33883 Villenave d'Ornon Cedex

Zoom sur...

Projet Recherche Myco3C

Offre Stages M2 ou Ingénieur

Deux offres de stages de 6 mois dans le cadre de notre projet Myco3C
Lire la suite
tripartite interactions: host plant - toxigenic fungus – microbiota

La métabolomique pour orienter les stratégies de lutte contre la contamination des denrées par des mycotoxines

Un Article de Revue avec un focus sur les Fusario-toxines, publié dans Food Control
Lire la suite
Food Control

L'aflatoxine B1, élément majeur des riques sanitaires liés aux pratiques alimentaires émergentes en France

Développement d'un cadre de classement des risques pour évaluer simultanément les risques biologiques et chimiques liés à la sécurité...
Lire la suite

Actualités

Toutes les actualités
Projet Recherche Myco3C

Offre Stages M2 ou Ingénieur

Deux offres de stages de 6 mois dans le cadre de notre projet Myco3C
Lire la suite
News- collaboration INRAE INRAP

Expérimentation à la croisée des sciences, entre archéologie et agronomie

Dans les actualités du 14/09, site web INRAE
Lire la suite
tripartite interactions: host plant - toxigenic fungus – microbiota

La métabolomique pour orienter les stratégies de lutte contre la contamination des denrées par des mycotoxines

Un Article de Revue avec un focus sur les Fusario-toxines, publié dans Food Control
Lire la suite
MycSA

Mobilité INRAE: AI en génétique fonctionnelle fongique

Si vous êtes en poste dans une des 3 fonctions publiques, (ou détachés, mis à disposition, en disponibilité), en qualité d'Assistant-e...
Lire la suite

MycSA en quelques mots ...

05/07/20

Unité de recherche située sur le Centre INRA Bordeaux-Aquitaine, MycSA regroupe environ vingt-cinq chercheurs et techniciens qui œuvrent pour décortiquer les réseaux d’interactions qui résultent en une accumulation de toxines fusariennes dans les grains de blé ou de maïs.

Rattachée aux départements Santé des Plantes et Environnement (SPE) et Microbiologie de la Chaine Alimentaire (MICA) de l’INRA, l’unité conduit ses recherches en partenariat avec d’autres équipes INRA, des universités et des acteurs de la filière des céréales. Notre ambition est de contribuer à proposer des solutions pratiques pour diminuer le risque mycotoxique des céréales et ses conséquences sur la santé animale et humaine, et sur les pertes économiques pour les producteurs.

MycSA est au cœur du dispositif français de recherche et développement sur cette thématique. L’unité anime un réseau INRA Fusatox qui cherche à prendre en compte toutes les composantes aboutissant à la présence dans l’alimentation humaine et animale de mycotoxines produites par les Fusarium. Elle assure aussi l’animation scientifique et participe activement au Réseau Mixte Technologique sur la Qualité Sanitaire des Productions Végétales de Grandes Cultures (RMT Quasaprove) remplacé en 2020 par le RMT Al-Chimie sur les contaminations chimiques tout au long de la chaine alimentaire.  

Les recherches menées au sein de l’UR MycSA visent à atteindre une compréhension fine et exhaustive des évènements qui conduisent à la contamination des denrées végétales par des mycotoxines. Des développements fondamentaux sont associés à des études plus finalisées telles que la recherche de solutions préventives pour limiter le développement fongique et la production de mycotoxines ainsi que d’agents biologiques capables de dégrader ces toxines.

La voie d’entrée de nos travaux est le champignon mycotoxinogène et les paramètres principaux évalués en sortie sont la biosynthèse et l’accumulation de toxines. Les objets d’études privilégiés seront les espèces du genre Fusarium, et particulièrement les espèces productrices de mycotoxines de la famille des trichothécènes B (Fusarium graminearum essentiellement) et de mycotoxines dites émergentes (Fusarium avenaceum et Fusarium tricinctum). Une approche intégrée est mise en œuvre, autour de trois axes de recherche qui interagissent fortement entre eux

Axe 1 : La diversité des Fusarium spp conditionne leur potentiel toxinogène et l’accumulation de mycotoxines dans les grains.

Axe 2 : Les voies de biosynthèse des mycotoxines : détricoter les réseaux de régulation.

Axe 3 : L’environnement (bio) chimique et microbien de Fusarium affecte l’accumulation de mycotoxines dans les grains.

Jusqu'à récemment, des chercheurs de MycSA s'intéressaient aux insectes des stocks de céréales d'une part et à la génétique et la biologie des champignons macroscopiques d'intérêt culinaire et médicinal d'autre part.