En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal ub bsa isvv carnot

Ecophysiologie et Génomique Fonctionnelle de la Vigne - UMR 1287 EGVF

UMR 1287 - EGVF

Unité Mixte de Recherche (INRA, ENITAB, Université de Bordeaux)

Ecophysiologie et Génomique Fonctionnelle de la Vigne
I.S.V.V Bordeaux, 210 Chemin de Leysotte

33882 Villenave d’Ornon Cedex, France

DARRIAUT Romain

ROOTi

DARRIAUT Romain
Doctorant Université de Bordeaux

Nationalité: France

Sujet de thèse

Rôle du microbiome dans le fonctionnement de la rhizosphère de différents porte-greffes de Vigne et influence sur la croissance du greffon.

  • Ecole doctorale: Sciences de la Vie et de la Santé - Université de Bordeaux
  • Encadrement : Virginie LAUVERGEAT
  • Financement : FranceAgriMer
  • Projet : VITIRHIZOBIOME
  • Dates: depuis le 29/10/2018

Résumé

La Vigne cultivée est une plante greffée. Le génotype du porte-greffe est un facteur majeur du développement du greffon (croissance, phénologie, rendement), mais également de la qualité du raisin, et la résistance aux stress biotiques et abiotiques. Chez la Vigne, les bases physiologiques et moléculaires des réponses morphologiques et fonctionnelles du système racinaire en réponse aux contraintes abiotiques sont encore mal connues, en partie à cause de la difficulté de caractériser les racines in situ, de la complexité des traits adaptatifs analysés et de la structure et de la composition des sols viticoles. L’interaction entre les racines et le microbiome du sol joue un rôle essentiel dans l’acquisition des ressources minérales et hydrique nécessaires au bon développement de la plante. L’association symbiotique avec des mycorhizes à arbuscules permet non seulement une meilleure acquisition des nutriments comme le phosphore et l’azote mais intervient également dans la résistance des plantes à certains pathogènes du sol. Afin de mieux comprendre l’importance du génotype de porte-greffe dans les processus d’adaptation aux contraintes environnementales et dans le développement du plant greffé, ce projet se focalisera sur le fonctionnement de la rhizosphère en condition de dépérissement du sol. L’objectif de ce travail sera donc d’acquérir des connaissances sur le fonctionnement de la vigne greffée en se focalisant sur le développement racinaire et les mécanismes adaptatifs qui régulent le prélèvement hydrominéral par le système racinaire pour différents génotypes de porte-greffe. Les travaux effectués permettront de répondre aux questions suivantes :
- Les porte-greffes de Vigne précédemment caractérisés pour leur capacité contrastée à réguler le développement du greffon ont-ils des capacités différentes à mettre en place des interactions symbiotiques fonctionnelles avec des mycorhizes à arbuscules ? - Dans quelle mesure le greffage joue-t-il un rôle dans la régulation de ces processus ?
- Quel est l’effet de la qualité du sol sur la rhizosphère et le fonctionnement de la symbiose mycorhizienne et son effet sur le développement de la plante greffée ?
Des expérimentations en conditions semi-contrôlées seront menées avec des sols viticoles en condition de dépérissement ou non afin de répondre à ces différentes questions. Deux porte-greffes, 1103Paulsen et Riparia Gloire de Montpellier, induisant respectivement une forte et une faible vigueur du greffon, seront étudiés. Leur capacité à former des symbioses avec Rhizophagus irregularis et/ou Glomus mosseae, un champignon mycorhizien à arbuscules, dans différentes conditions de contraintes sera quantifiée par des approches de microscopie et de biologie moléculaire. Les mécanismes impliqués dans la mise en place de l’interaction symbiotique chez ces deux porte-greffes seront étudiés. Les plants seront également soumis à l'application de biostimulants (commercial et PGPR) afin d'évaluer leurs effets en condition de dépérissement du sol. L’effet du greffage sera évalué en réalisant différentes combinaisons de porte-greffe/greffon. L’effet sur la physiologie et le développement des plants sera évalué. La diversité microbienne du sol sera analysée en collaboration avec l’UR d’œnologie (ISVV). Les interactions fonctionnelles entre le microbiome du sol et les plants des deux porte-greffes seront caractérisées. En parallèle, afin de se rapprocher au plus près des conditions du vignoble, un essai sera mené en parcelle de façon à évaluer l’effet de la symbiose mycorhizienne sur la reprise de plants et leur développement. Cet essai sera mené en collaboration avec Vitinnov, cellule de transfert de l’ISVV.

Publications

  • Darriaut R, Martins G, Dewasme C, Mary S, Darrieufort G, Ballestra P, Marguerit E, Vivin P, Ollat N, Masneuf-Pomarède I, Lauvergeat V, 2021. Grapevine decline is associated with difference in soil microbial composition and activity. OENO One 3, 67-84.
  • Darriaut R, Wastin J, Martins G, Ballestra P, Deswame C, Mary S, Darrieutort G, Marguerit E, Vivin P, Ollat N, Masneuf-Pommarède I, Compant S, Lauvergeat V, 2019. Contrasting soil microbial profiles in healthy and declined vineyards. MiCrope 2019 International Symposium, 2-5 Décembre, Vienna, Austria. (poster)