En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal ub bsa isvv carnot

Ecophysiologie et Génomique Fonctionnelle de la Vigne - UMR 1287 EGVF

UMR 1287 - EGVF

Unité Mixte de Recherche (INRA, ENITAB, Université de Bordeaux)

Ecophysiologie et Génomique Fonctionnelle de la Vigne
I.S.V.V Bordeaux, 210 Chemin de Leysotte

33882 Villenave d’Ornon Cedex, France

CDD Ingénieur transfert [POURVU]

Innover pour améliorer le taux de réussite au greffage de la vigne.

Contrat de 12 mois. Salaire en fonction d’expérience professionnelle.

Contexte

Depuis la crise phylloxérique, la quasi-totalité des vignes cultivées en France sont greffées et résultent donc de la combinaison de deux génotypes un cépage ou greffon et un porte-greffe. Malgré la longue histoire du greffage, les processus moléculaires et biochimiques qui se mettent en place entre le porte-greffe et le greffon sont peu connus. Les mécanismes d’interaction et de communication se déroulant à l'interface greffon/porte-greffe sont vraisemblablement essentiels pour le succès de cette association. Le succès du greffage est conditionné par quatre évènements au niveau du point de greffe : (1) la formation d’une ligne de nécrose, (2) la dédifférenciation cellulaire suivie d’une prolifération de cellules du cal, (3) la fragmentation de la ligne de nécrose et la mise en contact des deux génotypes, (4) la différenciation et le développement des tissus vasculaires. Même si chez la vigne les phénomènes d’incompatibilité totale entre porte-greffe et greffon sont beaucoup plus limités que chez les arbres fruitiers, différents niveaux de compatibilité entre les porte-greffes et les greffons ont été observés (Cordeau 1998) et la mauvaise réussite au greffage représente un coût non négligeable pour les pépiniéristes.
Ces incompatibilités partielles pourraient être à l’origine de l’hétérogénéité de développement (Todic et al. 2005) et de dépérissements des cépages (Renault-Spilmont et al. 2005; Torregrosa et al. 2011). De plus, les porte-greffes issus de croisement avec certaines espèces comme Vitis berlandieri ou Muscadinia spp., qui ont des caractéristiques recherchées de résistance aux maladies et d’adaptation à l’environnement, présentent des difficultés d’association avec des cépages typiques des vins de Bordeaux (V. vinifera). L’origine de ces difficultés reste méconnue (Cordeau 1998) et pourrait empêcher à l’introduction des nouveaux porte-greffes plus adapté aux conditions climatiques futures.

Objectifs

Les objectifs et les missions de l’ingénieur sont de proposer des éléments de connaissances scientifiques pour améliorer la qualité des plants de vigne et les performances de la production de ce matériel. Ce projet a pour ambition d’identifier des pistes d’amélioration des processus de fabrication des plants au travers d’une étude bibliographique sur les produits qui sont utilisés pour améliorer le taux de réussite au greffage, et de tester quelques pistes d’amélioration dans les conditions des pépinières professionnelles et au laboratoire. L’ingénieur vise enfin à assurer le transfert de l’information entre les différents acteurs du processus en collaboration avec le Fédération Française de la Pépinière Viticole (FFPV). Ces missions s’inscrivent dans les objectifs du LabEx COTE car l’identification des processus/produits pouvant améliorer la réussite au greffage pourrait 1.) assurer la durabilité économique de la pépinière viticole en Nouvelle Aquitaine, et 2.) élargir la gamme de greffon/porte-greffes compatibles et favoriser la plantation des combinaisons greffon/porte-greffes plus adaptés au changement climatique.

Tâches confiées à l’Ingénieur

L’ingénieur sera en charge d’assurer le suivi et le déroulement des différentes étapes du projet telles que : i) l'enquête auprès des pépiniéristes et une étude bibliographique sur des produits testés pour améliorer le taux de réussite au greffage chez la vigne, ii) les essais de ces produits en conditions de production et au laboratoire, et iii) la communication des résultats vers la filière pépinière et la communauté scientifique.

Compétences recherchées

Connaissances en physiologie des plantes pérennes et la filière pépiniériste viticole; compétences en recherche bibliographique (en anglaise et française), la microscopie, la réalisation des expériences scientifiques et analyses statistiques; capacité de vulgarisation auprès des professionnels et de rédaction des articles scientifiques.

Encadrement et lieu de travail

L'encadrement sera réalisé par Sarah Cookson (UMR 1287 EGFV, ISVV) and Thibaud de Salettes (Pépinière Viticole Salettes). Le travail du projet sera réalisé dans l'UMR 1287 EGFV, à la plateforme de microscopie de Bordeaux Imaging Center (INRA Bordeaux) et à la Pépinière Viticole Salettes.

Voir aussi

Bibliographie

  • Cordeau J. (1998) Création d'un vignoble. Greffage de la vigne et porte-greffes. Elimination des maladies à virus. Editions Féret, Bordeaux.
  • Renault-Spilmont A.S., Grenan S. & Boursiquot J.M. (2005) The decline of Syrah. Report of a meeting of the national working group - 11 April 2005. . Progrès Agricole et Viticole 122, 337-348.
  • Todic S., Beslic Z. & Kuljancic I. (2005) Varying degree of grafting compatibility between cv. Chardonnay, Merlot and different grapevine rootstocks. Journal of Central European Agriculture, 6, 115-119.
  • Torregrosa L., Viguier D., Bernard A., Bloy P., Cambournac J., Causse C., Audeguin L. & Boursiquot J.M. (2011) Le 161-49 C et le dépérissement des jeunes vignes. Progrès Agricole et Viticole, 128, 123-128.

Documents à télécharger