En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Logo Biogeco Logo Université de Bordeaux

UMR Biogeco - Biodiversité Gènes et Communautés

Historique

Un peu d'histoire...

L’UMR BIOGECO (biodiversité gènes et communautés) a été créé en 2003 sous l’impulsion d’Antoine Kremer, par le regroupement de trois équipes de l’INRA et d’une équipe de l’Université Bordeaux 1. Les trois équipes de l’INRA (Génétique et Amélioration des Arbres Forestiers, Entomologie Forestière et Pathologie Forestière) étaient antérieurement affiliées à deux unités différentes de l’INRA, d’une part à l’UR 911 (Unité de Recherches Forestières pour les deux premières équipes) et d’autre part l’UMR INRA-ENITAB Santé Végétale pour l’équipe de Pathologie Forestière. Ces trois équipes partageaient la même volonté de promouvoir une recherche plus globale et intégrée de la diversité biologique (biodiversité) au sein des écosystèmes forestiers. Elles souhaitaient par ailleurs renforcer leurs liens avec l’Université Bordeaux 1 (Ex Laboratoire de Biologie Végétale et d’Ecologie génétique) avec laquelle l’Unité de Recherches Forestières de Cestas-Pierroton avait collaboré sur le développement et l’application de marqueurs génétiques (terpènes et isozymes) en écologie et génétique des arbres. La création de l’UMR BIOGECO répondait à une double ambition : l’ambition scientifique de développer des recherches multidisciplinaires (écologie, biologie évolutive, génétique) orientée vers la compréhension des mécanismes conditionnant l’évolution de la diversité biologique et l’ambition pédagogique de développer un enseignement autour de cet objectif adossée à la stratégie de l’Université Bordeaux I et au développement des Ecoles Doctorales. Cette double ambition a été soutenue par les deux tutelles (INRA-département FMN puis EFPA, Université Bordeaux I, puis Université de Bordeaux) au cours des quatre premiers mandats, comme en témoigne l’évolution de l’effectif en personnel permanent (2003 : 31 ; 2007 : 48 ; 2009 : 57 ; 2014 : 69 ; 2020 : 76). Elle s’est par ailleurs concrétisée par le renforcement des infrastructures (nouveaux bâtiments et laboratoires) qui ont permis de réorganiser le dispositif. L’implantation, qui était sur trois sites s’est renforcée sur deux sites. L’équipe de Pathologie Forestière qui était sur le site de la Grande Ferrade jusqu’en 2009 est venue rejoindre le campus INRA (INRAE à partir de 2020) forêt-bois de Cestas-Pierroton. L’équipe universitaire d’Ecologie des Communautés est passé du bâtiment B8 au bâtiment B2 du site Universitaire de Talence, qui accueille désormais un grand nombre de collègues de l’INRAE.

historique

Evolution de l’organisation...

Lors des deux premiers quadriennaux (DU : A Kremer, DUA : R Michalet) l’UMR était structurée en axes de recherche et organisée autour de 4 équipes disciplinaires. Des projets structurants avaient aussi été mis en avant pour créer une dynamique collective autour de la phénologie des organismes et de la variabilité spatiale des interactions biotiques comme moteur de la biodiversité des forêts. Lors du troisième mandat de cinq ans (DU : R Petit, DUA : D Alard et ML Loustau) les équipes se sont réorganisées avec plus de fluidité entre le personnel des deux tutelles (DIFCOM : Diversité et Fonctionnement des Communautés ; EGF : Écologie et Génomique Fonctionnelles ; GEMFOR :  Génétique et d’Écologie des Maladies de la Forêt ; GEP : Génétique et Écologie des Populations). Un autre projet structurant sur la gestion durable des forêts cultivées a alors émergé pour mieux fédérer nos activités sur cet enjeu. Le quatrième mandat (6 ans) a été marqué par deux périodes de trois ans. La première (DU : R Petit, DUA : D Alard et C Robin) s’est organisée autour des mêmes équipes et de 5 nouveaux axes. En 2018, de nouveaux collectifs se sont restructurés en 7 équipes de recherche et 4 pôles de compétences métiers et ils ont commencé à fonctionner à partir de 2019 sous l’impulsion d’une nouvelle direction (DU : C Plomion, DUA : C Robin et E Corcket).

Depuis 2003, la stratégie scientifique de l’UMR s’est organisée autour de ses fondamentaux initiaux à savoir l’étude de la structure, de la fonction et de l’évolution de la biodiversité. Pour le mandat en cours (2022-2026, DU : C Plomion, DUA : C Robin et V Fievet) l'unité a renouvelé son identité scientifique autour de 4 thèmes prioritaires :

  • Etudier l'histoire évolutive et la réponse des espèces et des communautés aux changements globaux
  • Comprendre et prédire les phénotypes complexes
  • Comprendre la dynamique et le rôle fonctionnel de la biodiversité
  • Développer des approches intégrées pour la gestion, la conservation et la restauration de la biodiversité

A ces priorités transversales, s'ajoute des projets structurants. Un premier est lié à l'émergence du nématode du pin, qui représente un risque majeur pour les pinèdes françaises, en particulier en Nouvelle-Aquitaine. Un second porte sur la qualification des variétés améliorées de pins maritimes. D'autres projets ayant pour vocation de rassembler et d’intégrer les compétences de l’unité autour d’un objectif commun émergeront au fil de l’eau.