En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo Biogeco Logo Université de Bordeaux

UMR Biogeco - Biodiversité Gènes et Communautés

Petite Charnie

Nom du dispositif
Petite Charnie
Localisation
Forêt Domaniale de la Petite Charnie. Parcelle 26.
Petite Charnie
Type de dispositif
Suivi in situ des mécanismes et des changements évolutifs au cours de générations successives dans un peuplement mixte chêne sessile-chêne pédonculé mené en futaie régulière
Mono ou multi-site
Mono-site. Le peuplement est reproduit ex situ par greffage en forêt Domaniale de Loches (parcelle 190).
Insertion dans un réseau
Réseau des ISP de chênes en Europe
Site Web
Description
Peuplement mixte de chêne sessile – chêne pédonculé.
Les structures génétiques, spatiales et démographiques sont suivies sur deux générations successives depuis 1989.
Le peuplement initial (Génération G1) était constitué d’arbres âgés de 100 ans.
La régénération naturelle a été effectuée entre 1990 et 2001 aboutissant à la génération G2.
L’apparentement entre arbres G1 a été inféré à partir des données génomiques (15000 SNP issus de capture génomique). Les relations d’apparentement entre arbres G2 et G1 ont été obtenues par analyse de parenté.
L’ensemble des arbres G1 et G2 est reproduit ex situ en parcelle 190 de la forêt domaniale Loches (voir le dispositif Loches)
Lien sur un fichier descriptif
Date(s) d'installation
1989
Surface
5.19 ha
Type de substrat
Peuplement situé le long d’une légère pente (au bas de pente : sol argileux à pseudogley ; en haut de pente sol plus sableux).
Espèces structurantes
Chêne sessile, chêne pédonculé
Variables testées/observées
Mécanismes évolutifs (flux de gènes, système de reproduction, hybridation, introgression, sélection naturelle..) et changements évolutifs (fréquences alléliques, caractères phénotypiques..)
instrumentation-équipement particulier
Nature des données / type de mesures
Moléculaires, phénotypiques, écologiques
Disponibilité des données
TreePop database 
http://treepop.pierroton.inra.fr/
Gestionnaire des données
François Ehrenmann
Contact scientifique
Antoine Kremer / Benjamin Dencausse
Partenaires (installation/gestion/suivi)
ONF
Publications
Articles dans des journaux scientifiques

Alexandre H, Truffaut L, Ducousso A, Louvet JM, Nepveu G, Torres-Ruiz JM, Lagane F, Firmat C, Musch B, Delzon S, Kremer A 2020. In situ estimation of genetic variation of functional and ecological traits in Q. petraea and Q.robur. Tree Genetics & Genomes 16 : 32

Alexandre, H., Truffaut, L., Klein, E., Ducousso, A., Chancerel, E., Lesur, I. Dencausse B., Louvet J.M., Nepveu G. Torres-Ruiz J.M., Lagane F., Musch B., Delzon S., Kremer A. 2020. How does contemporary selection shape oak phenotypes? Evolutionary Applications, 13, 2772-2790.

Bacilieri R, Labbé T, Kremer A 1994a. Intraspecific genetic structure in a mixed population of Quercus petraea (Matt.) Leibl and Q. robur L. Heredity 73: 130-141.

Bacilieri R, Ducousso A, Kremer A 1994b. Interspecific hybridization in a mixed Q. robur and Q. petraea stand. P. 87-98 in Inter- and intraspecific variation in European oaks: evolutionary implications and practical consequences, Kremer , A., and H. Muhs (eds.). European Commission, Bruxelles.

Bacilieri R, Ducousso A, Kremer A 1995a. Genetic, morphological, ecological and phenological differentiation between Quercus petraea (Matt.) Liebl. and Quercus robur L. in a mixed stand in the northwest of France. Silvae Genetica 44: 1-10.

Bacilieri R, Ducousso A, Petit RJ, Kremer A 1996a. Mating system and asymmetric hybridization in a mixed stand of European oaks. Evolution 50: 900-908.

Bacilieri R, Ducousso A, Kremer A 1996b. Comparison of morphological characters and molecular markers for the analysis of hybridization in sessile and pedunculate oak. Annales des Sciences Forestières 53: 79-91.

Bodénès C, Joandet S, Laigret F, Kremer A 1997. Detection of genomic regions differentiating two closely related oak species Quercus petraea (Matt.) Liebl. and Quercus robur L. Heredity 78: 433-444.

Gerber S, Chadœuf J, Gugerli F, Lascoux M, Buiteveld J, Cottrell J, Dounavi A, Fineschi S, Forrest L, Fogelqvist J, Goicoechea PG, Jensen JS, Salvini D, Vendramin GG, Kremer A 2014. High rates of gene flow by pollen and seed in oak populations across Europe. PlosOne 9, e85130

Guichoux E, Lagache L, Wagner S, Léger P, Petit RJ 2011. Two highly validated multiplexes (12-plex and 8-plex) for species delimitation and parentage analysis in oaks (Quercus ssp.). Molecular Ecology Resources 11: 578-585.

Guichoux E, Garnier-Géré P, Lagache L, Lang T, Boury C, Petit RJ 2012. Outlier loci highlight the direction of introgression in oaks. Molecular Ecology 22 : 450-462.

Kleinschmit JRG, Bacilieri R, Kremer A, Roloff A 1995. Comparison of morphological and genetic traits of pedunculate oak (Q. robur L.) and sessile oak (Q. petraea (Matt.) Liebl.). Silvae Genetica 44: 256-269.

Kremer A, Dupouey JL, Deans JD, Cottrell J, Csaikl U, Finkeldey R, Espinel S, Jensen J, Kleinschmit J, VanDam B, Ducousso A, Forrest I, Lopez de Heredia U, Lowe AJ, Tutkova M, Munro RC, Steinhoff S, Badeau V 2002. Leaf morphological differentiation between Quercus robur and Quercus petraea is stable across western European mixed oak stands. Annals of Forest Science 59: 777-787

Lagache L, Klein EK, Guichoux E, Petit RJ 2013a Fine-scale environmental control of hybridization in oaks. Molecular Ecology 22: 423-436

Lagache L, Léger JB, Daudin JJ, Petit RJ, Vacher C 2013b. Putting the biological species concept to the test: using mating networks to delimit species. Plos One 8: e68267

Lagache L, Klein EK, Ducousso A, Petit RJ 2014. Distinct male reproductive strategies in two closely related oak species. Molecular Ecology 23: 4331-4343

Lepais O, Petit RJ, Guichoux E, Lavabre E, Alberto F, Kremer A, Gerber S, 2009. Species relative abundance and direction of introgression in oaks. Molecular Ecology, 18  (10) : 2228-2242 

Lesur I, Alexandre, H, Boury C, Chancerel E, Plomion C, Kremer A 2018. Development of target sequence capture and estimation of genomic relatedness in a mixed oak stand. Frontiers in Plant Science.9: 996

Mariette S, Cottrell J, Csaikl UM, Goikoechea P, Konig A, Lowe AJ, VanDam B, Barreneche T, Bodénès C, Streiff R, Burg K, Groppe K, Munro RC, Tabbener H, Kremer A 2002. Comparison of levels of genetic diversity detected with AFLP and microsatellite markers within and among mixed Q. petraea (Matt.) Liebl. and Q. robur L. stands. Silvae Genetica 51: 72-79.

Moreau F, Kleinschmit J, Kremer A 1994a. Molecular differentiation between Q. petraea and Q. robur assessed by random amplified DNA fragments. Forest Genetics 1: 51-64.

Moreau F, Kleinschmit JGR, Kremer A 1994b. Interspecific variation between Q. robur and Q. petraea assessed by random amplified fragments. P. 51-68 in Inter- and intraspecific variation in European oaks: evolutionary implications and practical consequences, Kremer , A., and H. Muhs (eds.). European Commission, Bruxelles.

Prida A, Boulet JC, Nepveu G, Puech JL 2006 The effect of species and ecological conditions on ellagitanin content in wood of oaks from an evenaged and mixed (Quercus robur L, Quercus petraea (Liebl.) stand. Annals of Forest Science 63: 415-424

Prida A, Ducousso A, Petit RJ, Nepveu G, Puech JL 2007 Variation in wood volatile compounds in a mixed oak stand : strong species and spatial differentiation in whisky lactone content. Annals of Forest Science 64: 313-320

Streiff R, Ducousso A, Kremer A 1998a. Organisation spatiale de la diversité génétique et flux polliniques dans une chênaie mixte. Genetics Selection Evolution 30 (Supplement 1): 137s-152s.

Streiff R, Labbe T, Bacilieri R, Steinkellner H, Glossl J, Kremer A 1998b. Within-population genetic structure in Quercus robur L. and Quercus petraea (Matt.) Liebl. assessed with isozymes and microsatellites. Molecular Ecology 7: 317-328.

Streiff R, Degen B, Ducousso A, Kremer A 1999a. Within population genetic structure and pollen dispersal inferred from paternity analysis in a mixed oak stand of Quercus robur L. and Quercus petraea (Matt.) Liebl. P. 91-106 in Strategies for improvement of forest tree species, Douglas, G.C. (ed.). National Council for Forest Research and Development (COFORD), Swift Theatre, Arts Building, Trinity College, Dublin, Ireland.

Streiff R, Ducousso A, Lexer C, Steinkellner H, Gloessl J, Kremer A 1999b. Pollen dispersal inferred from paternity analysis in a mixed oak stand of Quercus robur L. and Q. petraea (Matt.) Liebl. Molecular Ecology 8: 831-841.

Truffaut L, Chancerel E, Ducousso A, Dupouey JL, Badeau V , Ehrenmann F , Kremer A 2017. Fine scale species distribution changes in a mixed oak stand over two generations. New Phytologist 215: 126-139

Littérature grise (rapports techniques, rapports de stagiaires)

Expert Frédéric 1991. Phénologie comparée du chêne pédonculé et du chêne sessile. Rapport de Stage de BTS, option Production forestière. Lycée Forestier de Meymac. 38 pages

Gaillard Véronique 1992. Identification de Quercus robur et Quercus petraea à partir de l’étude écologique d’une chênaie mixte. Rapport de Stage de BTS, option Production forestière. Lycée Forestier de Meymac. 38 pages

Kleinschmit Joerg 1995. Comparison of morphological and genetic traits of pedunculate oak (Q.robur L.) and sessile oak (Q. petraea (Matt.) Liebl.). Diplomarbeit des Forstwissenshaftlichen Fachbereiches der Georg-August-Universität Göttingen. 56 pages

Mailait Laurent 1993. Le complexe d’espèces des chênes sessile (Quercus petraea (Matt.) Liebl.) et pédonculé (Q. robur L.). Approche morphologique et dynamique d’un peuplement mixte. Rapport de stage BTSA effectué à l’INRA. BTAS Productions forestières, Ecole d’Agriculture de Poisy-Annecy

Sanchez L., Rozenberg P., 2005 : Marqueurs neutres et apparentement pour l’estimation de la variation génotypique adaptative en forêt. Rapport final d’un Projet Innovant en réponse à l’Appel d’Offres 2005 du Département EFPA de l’INRA, Document Unité AGPF de l’INRA-Orléans, 5 p.

Schehr Catherine 2003. Structuration génétique et flux de gènes dans une forêt de chêne sessiles et pédonculés. Mémoire de fin d’études d’Ingénieur des Techniques Agricoles. ENITA de Bordeaux 60 pages

Schibler Lorène 1999. Analyse de parenté dans une forêt de chênes. Mémoire de fin d’études d’Ingénieur des Techniques Agricoles. ENITA de Bordeaux 77 pages

Thèses de doctorat utilisant les données de l’ISP

Bacilieri Roberto 1994. Régime de reproduction et flux géniques dans un peuplement mixte de chêne sessile (Quercus petraea (Matt.) Liebl.) et Chêne pédonculé (Quercus robur L.). Université de Montpellier, 88 pages

Bodénès Catherine 1996. Différenciation moléculaire entre chêne sessile Quercus petraea (Matt) Liebl. et chêne pédonculé Quercus robur L. Université de Bordeaux 1, 131 pages

Guichoux Erwan 2011. Prédiction de la qualité des bois de chêne pour l’élevage des vins et des alcools : comparaison des approches physicochimiques, sensorielles et moléculaires. Université de Bordeaux 1, 151pages + annexes

Lagache Lelia 2012. Hybridation et dynamique de la spéciation chez les chênes sessile (Quercus petraea) et pédonculé (Quercus robur) Université de Bordeaux 1, 195 pages

Lepais Olivier 2008. Dynamique de l’hybridation dans le complexe d’espèces des chênes blancs européens. Université de Bordeaux 1, 277 pages

Mariette Stéphanie 2001. Mesure de la diversité génétique intra et inter-populations : échantillonnage intra-génome et choix des marqueurs. Applications expérimentales sur Quercus petraea, Quercus robur et Pinus pinaster. ENGREF, 84 pages + annexes

Moreau Fabienne 1993. Recherche de marqueurs appliqués à la différenciation moléculaire entre le chêne sessile (Quercus petraea) et le chêne pédonculé (Quercus robur). Université de Poitiers, 127 pages