En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Logo UMR 1332 BFP logo partenaire U-BDX

UMR 1332 - Biologie du Fruit et Pathologie

UMR 1332 Biologie du Fruit et Pathologie

Mercredi 26 octobre 2022 - Soutenance de Thèse - Maryam KHALILI

Maryam Khalili
"Scanning du virome de Prunus : identification et caractérisation de nouveaux luteovirus et de nouveaux membres des secoviridae"

Maryam KHALILI

Equipe Virologie

Mercredi 26 octobre 2022 - 14h00 - Amphithéâtre Colette et Josy Bové - Campus INRAE Villenave d'Ornon

Maryam Khalili

 Résumé : Les avancées majeures en biologie ont souvent été liées à des innovations technologiques importantes. Les technologies de séquençage haut débit (HTS, High-Throughput Sequencing) sont sans aucun doute l’une des inventions les plus importantes de ces dernières années, impactant entre autres et de façon majeure la découverte de nouveaux virus. Les HTS permettent de caractériser sans a priori le virome d’un échantillon, soit l’ensemble des virus présents. Néanmoins, l’avènement des HTS n’a été possible que grâce aux progrès des outils d’analyse bio-informatique permettant d’exploiter les données de séquençage massif. La présente Thèse a été réalisée dans le cadre d'un réseau de formation Marie-Curie nommé « INEXTVIR – Innovative Network for Next Generation Training and Sequencing of Virome » qui a pour but de mieux comprendre les communautés virales et leur rôle dans les écosystèmes agricoles, en utilisant les dernières avancées en matière de HTS. L’objectif central de cette thèse a été de déterminer la composition du virome de plusieurs espèces de Prunus afin d'identifier les virus, connus ou nouveaux, qui le composent, de caractériser certains d'entre eux et de développer des outils de diagnostic. Afin de maximiser la diversité génétique au sein des espèces de Prunus ciblées, le virome de 300 accessions provenant d’espèces cultivées ou apparentées, conservées dans le Centre de Ressources Biologiques (CRB) Prunus d’INRAE a été analysé. Ainsi, des accessions de Prunus armeniaca (abricotier), P. persica (pêcher), P. domestica (prunier), P. avium (cerisier doux), P. cerasus (cerisier acide), et d’espèces apparentées ont été soumises à un indexage par HTS. Des Prunus sauvages ou ornementaux collectés au gré d’autres études ont également été analysés. Pour cela, les ARN doubles brins, proxy d’une infection virale par des virus à ARN, ont été purifiés puis analysés. Au-delà des virus classiquement connus pour infecter les espèces du genre Prunus, quatre nouveaux virus appartenant au genre Luteovirus, ont été mis en évidence chez divers Prunus : pêcher, abricotier, cerisier acide, abricotier du Japon (P. mume), un cerisier ornemantal (P. incisa) ou une espèce sauvage P. mahaleb. Par ailleurs, une recherche de séquences virales dans les bases de données Prunus a permis de reconstruire le génome d’un autre lutéovirus infectant potentiellement une espèce sauvage, Prunus humilis. Avant cette étude, seulement trois luteovirus étaient connus pour infecter les Prunus. L’identification et la caractérisation de ces cinq nouveaux luteovirus représentent donc une avancée importante dans la connaissance de ces agents. Une étude menée à l’échelle européenne a permis de montrer que les trois luteovirus (dont un nouvel agent) infectant le pêcher étaient très largement répandus avec des taux de prévalence importants, corroborant les données obtenues au sein de la collection de pêchers du CRB Prunus. Des essais de transmission de ces trois luteovirus à l’indicateur biologique GF305, ainsi que l’observation des arbres du CRB infectés suggèrent que ces virus n’induisent très vraisemblablement pas de symptômes significatifs, ce qui expliquerait qu’ils soient passés inaperçus jusqu’à présent, en dépit de leur très large distribution. Par ailleurs, la séquence génomique complète de quatre virus de la famille des Secoviridae a été déterminée au cours de ce travail, dont un nouveau Cheravirus identifié et caractérisé dans deux espèces sauvages (P. mahaleb et P. brigantina) et dans une accession d’abricotier. Des tests de détection par RT-PCR performants ont été développés pour chacun des nouveaux virus étudiés. Globalement, ces travaux d’exploration du virome des Prunus ont permis d'enrichir notre connaissance des virus infectant cette famille et d'apporter de nouveaux éléments permettant de commencer à évaluer les risques potentiellement liés à ces différents agents. Ils ouvrent de nouvelles perspectives de recherche pour rendre compte de leur impact.

Composition du Jury :

Mme RAVNIKAR, Maja

Professeure, NIB, Slovénie

Rapportrice

M. JELKMANN, Wilhelm

Professeur, JKI, Allemagne

Rapporteur

M. LEMAIRE, Olivier

Directeur de Recherche,INRAE, Colmar

Examinateur

Mme FORGET, Florence

Directrice de Recherche, INRAE, Bordeaux

Examinatrice

M. GENTIT, Pascal

Ingénieur de Recherche, ANSES, Angers

Examinateur

Mme MARAIS Armelle

Ingénieure de Recherche, INRAE, Bordeaux

Directrice de thèse