En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo UMR 1332 BFP logo partenaire U-BDX

UMR 1332 - Biologie du Fruit et Pathologie

UMR 1332 Biologie du Fruit et Pathologie

Mercredi 31 mars 2021 - 14h00 - Soutenance de Thèse - Alice DESTAILLEUR

"TMT1 et TMT2 : deux transporteurs tonoplastiques de sucres impliqués dans l’expansion de la vacuole et le grandissement du fruit de tomate"

Alice DESTAILLEUR

Equipe Métabolisme

Soutenance en Visioconférence Zoom

Résumé :

La croissance du fruit de la tomate est divisée en deux phases distinctes mais chevauchantes, à savoir la division cellulaire dans les premiers jours après l'anthèse, suivie d'une phase d'expansion cellulaire. La vacuole, qui occupe près de 80% du volume cellulaire, jouerait un rôle majeur dans le grandissement cellulaire. Récemment, notre équipe a développé une approche de modélisation cinétique, permettant une description précise et dynamique du métabolisme du fruit de la tomate tout au long de la croissance (Beauvoit et al., 2014). Ce modèle a mis l'accent sur le rôle crucial des sucres dans la création de la force osmotique de la vacuole, permettant son élargissement et donc la croissance des fruits. Le transport des sucres à travers le tonoplaste est principalement assuré par des transporteurs actifs secondaires. Grâce à une étude bio-informatique, nous avons identifié les protéines de tomate impliquées dans ces transports : SUTs (Sucrose Transporters family), VGT (Vacuolar Glucose Transporters), SFPs (Sugar Facilitator Protein), TMTs (Tonoplast monosaccharide Transporters) ainsi que deux transporteurs passifs, SWEET16 et SWEET17. Dans le but de valider les conclusions proposées par l'approche de modélisation, des lignées transgéniques exprimant une construction RNAi pour ces transporteurs ont été généré. Par un premier phénotypage de la population de lignées transgéniques, nous avons sélectionné deux candidats intéressants : TMT135S.2 et TMT235S.6 affectés sur l'expression de TMT1 et TMT2. Le phénotypage en génération T2 a montré une réduction drastique de la taille des fruits par rapport au WT. Au niveau métabolique, la sous expression des TMTs induit une diminution de la teneur en hexoses (glucose et fructose) et en hexoses phosphate au profit d'une accumulation d'amidon, d'acides aminés et d'ions et dans une moindre mesure, d'acides organiques et de polysaccharides pariétaux. Cependant, nous avons montré que cette réallocation du carbone (passage d'un métabolisme accumulant des hexoses à un métabolisme accumulant de l’amidon et des acides aminés) était inefficace pour compenser la diminution de l'osmolarité, conduisant à la réduction de la taille des fruits. Nos résultats, couplés à ceux de RNAseq (http://tea.solgenomics.net/) montrant que TMT1 et TMT2 étaient exprimés dans des zones spécifiques du péricarpe, ont permis de suggérer que TMT2 serait plutôt impliqué dans la génération de la force osmotique de la vacuole des cellules proches des faisceaux vasculaire. Cela faciliterait le déchargement du phloème dans les phases précoces du développement du fruit. TMT1 serait associé quant à lui, au grandissement des cellules du péricarpe. Enfin, une approche de modélisation par FBA a confirmé chez la lignée TMT135S.2 le remodelage profond du réseau métabolique, dont le fonctionnement conduirait à un surcoût énergétique qui pourrait expliquer en partie la limitation de la croissance.

Membres du Jury :

Mme. Martine Dieuaide-Noubhani - Maitre de conférences, Université de Bordeaux -  Direction
M. Michel Hernould - Professeur, Université de Bordeaux - Président        
Mme Rossitza Atanassova – Professeur, Université de Poitiers - Rapporteur   
M. Christophe Salon – Directeur de recherche, INRAE Dijon - Rapporteur
M. Éric Gomes - Professeur, Université de Bordeaux - Examinateur
Mme. Ana-Paula Alonso - Professeur associé, Université North Texas - Examinateur